Philosophie, valeurs et objectifs

SSF a pour mission de promouvoir la lutte à la violence et la maltraitance des femmes et des enfants, en favorisant une approche de santé sexuelle et de développement personnel, ainsi que d’offrir différents programmes de soutien aux professionnels et à la population pour permettre cette action.

Dans sa volonté d’agir tant au Québec qu’à l’étranger, SSF favorise le développement des relations internationales de façon à privilégier une mise en commun des forces et connaissances professionnelles en regard de la nature humaine.

Dans son processus de mobilisation, l’organisme SSF se positionne en réponse aux enjeux et aux problématiques sociosexuelles dans une démarche humanitaire visant le bien-être de la population, misant sur le développement et l’enrichissement d’une santé sexuelle publique. Consciente des problématiques d’exploitation sexuelle et d’abus présentes à l’échelle mondiale, notre organisation préconise une progression par le biais de services spécifiques et complémentaires (questionnements), mais également sous un angle plus concret, de soutien et d’aide directs auprès des populations ciblées. SSF encourage, par la valorisation de la liberté, de l’égalité et de la justice, une approche à la fois centrée sur la pédagogie et l’intervention.

Dans cette optique, Sexologues Sans Frontières a pour objectif de :

  1. Appuyer des associations ou organismes sur la scène internationale qui ont pour mission de favoriser le bien-être, la protection et l’éducation des femmes et des enfants;
  2. Proposer des programmes de formation pour les professionnels de la santé, des services sociaux, de l’éducation ou de la justice touchant les problématiques humaines et sexuelles au Québec et à l’étranger;
  3. Soutenir la population en difficulté en proposant des services d’urgence pour les accompagner lors de crises humanitaires au Québec ou à l’étranger;
  4. Développer des programmes éducatifs pour aider les femmes et les enfants à découvrir des alternatives pour quitter des milieux difficiles au Québec ou à l’étranger;
  5. Défendre et promouvoir les droits et intérêts des enfants, ainsi que des femmes, en les sensibilisant aux multiples formes de violences sexuelles, physiques, psychologiques et familiales;
  6. Organiser des colloques, conférences ou journées thématiques pour réunir des professionnels de la santé, des services sociaux, de l’éducation ou de la justice pour favoriser une mise en commun des compétences de chacun.